La Dégustation

Le réalisateur Ivan Calbérac (L'Étudiante et Monsieur Henri) adapte sa pièce de théâtre à succès, nominée à 4 reprises aux Molières 2019 et couronnée du Molière de la meilleure comédie.
Comme pour la pièce, il réunit au casting Isabelle Carré et Bernard Campan, qui se retrouvent vingt ans après leur collaboration surSe souvenir de belles choses.

C'est après avoir y trouvé le décor principal de la boutique du caviste que la production a décidé d'implanter le tournage à Troyes du 22 mars au 17 avril.

Synopsis :
Divorcé, du genre bourru, Jacques tient seul une petite cave à vins, au bord de la faillite. Hortense, engagée dans l’associatif et déterminée à ne pas finir vieille fille, entre un jour dans sa boutique et décide de s’inscrire à un atelier dégustation…

Réalisation : Ivan Calbérac
Production : Mandarin Productions

Le film bénéficie du soutien de Troyes Champagne Métropole dans le cadre du réseau PLATO, et de l’accompagnement du Bureau d’accueil des tournages de l’Agence culturelle Grand Est.

Le Visiteur du futur

François Descraques a choisi le Grand Est, et plus particulièrement les environs de Nancy et Metz, pour tourner l’intégralité de son projet de science-fiction. Un véritable événement pour les près de 200 000 fans de la web-série du même nom, ici adaptée par son réalisateur au format long métrage.

François Descraques s’est entouré à la fois de collaborateurs historiques comme la costumière Cécile Auclair mais également de nombreux techniciens locaux.
Au casting, les comédiens Arnaud Ducret et Enya Baroux ont rejoint l’aventure pour interpréter des personnages inédits, aux côtés des acteurs emblématiques de la série tels que Florent Dorin (Le Visiteur du Futur) ou encore Raphaël Descraques (Raph).

Les 32 jours de tournage se termineront en Grand Est le 30 avril prochain et laisseront place à une intense phase de post-production.

Synopsis : Alice est une jeune fille qui s'oppose à la construction d'une centrale nucléaire initiée par son père, député. C'est alors qu'un étrange visiteur les emmène en 2555, un futur dévasté par l'explosion de la centrale. Pour le visiteur, la mort du député est la solution la plus simple pour éviter la catastrophe.

Réalisation : François Descraques
Production : Pyramide Productions

Le projet, accompagné par le Bureau d’accueil des tournages de l’Agence culturelle, a reçu une aide à la production de la Région Grand Est ainsi que le soutien d’Inspire Metz et de Ville de Nancy / Métropole du Grand Nancy dans le cadre du réseau PLATO, en partenariat avec le CNC.

Le Principal

Mulhouse accueille son deuxième tournage de long métrage de fiction de l'année après Une femme du monde qui a achevé ses prises de vues début 2021.

Le tournage débutera courant avril pour une trentaine de jours, et son équipe prendra ses quartiers à Mulhouse, pour tourner dans la ville et ses environs proches. De nombreux techniciens et comédiens locaux sont mobilisés sur ce projet.

Synopsis : En passe de devenir principal, Sabri occupe le poste de principal adjoint dans le collège où son ex-femme Noémie enseigne et où Naël, leur fils de quatorze ans, termine sa troisième.
Strict et peu sociable, Sabri ne s’entend vraiment qu’avec Estelle, sa supérieure proche de la retraite, avec qui il partage le goût de la littérature. Bien que Naël soit bon élève et bien dans ses baskets, Sabri lui met la pression pour le brevet des collèges. Il mise tout sur la réussite de son fils et veut à tout prix lui éviter les galères qu’il a lui-même connues dans son passé. A la veille de l’examen, Sabri, qui détient les épreuves écrites dans son bureau, ne peut s’empêcher de décacheter une enveloppe.

Réalisation : Chad Chenouga
Production : Why Not Productions

Le projet a reçu l’aide à la production de la Région Grand Est, de Mulhouse et de Mulhouse Alsace Agglomération dans le cadre du réseau PLATO et est accompagné par le Bureau d’accueil des tournages de l’Agence culturelle Grand Est.

Champagne !

Après Poly, Donne-moi des ailes, L’Ecole Buissonnière, ou encore Belle et Sébastien, le réalisateur de ces succès publics en salle, Nicolas Vannier, change de registre et s’attelle à la comédie.
Champagne !, produit par Radar Films, est un film choral sur une bande d’amis qui se retrouve pour un week-end au cœur du vignoble. Le film mettra ainsi en avant les décors de la Champagne, encore peu vus au cinéma.
Le tournage aura lieu d’avril à juin entre le vignoble de la Marne, Reims et Epernay.

Le casting rassemble des acteurs emblématiques du cinéma français avec entre autres Eric Elmosnino, François-Xavier Demaison, Elsa Zylberstein, et Sylvie Testud.

Synopsis :
Avril en Champagne ! Une bande de vieux amis se réunit dans le sublime vignoble de l’une d’entre eux pour fêter l’enterrement de vie de garçon de Patrick. Hélas, la future épouse ne fait pas l’unanimité et quand elle débarque à l’improviste c’est 30 ans d’amitié qui menacent de tourner au vinaigre !

Réalisation : Nicolas Vannier
Production : Radar Films

Le film bénéficie du soutien de la Région Grand Est, de la Ville de Reims/Grand Reims, et de la Ville d’Epernay, dans le cadre du réseau Plato, en collaboration avec le CNC.

La mort d’Albino Rodrigue

Pour son nouveau long métrage, la scénariste et réalisatrice Christine Dory a réuni un casting prestigieux : Emilie Dequenne, Galatea Bellugi, Philippe Duquesne, Samir Guesmi et Romane Bohringer.
Une quinzaine de jours de tournage sont prévus en Grand Est au mois de mai, puis l’équipe rejoindra l’Île-de-France pour la deuxième partie des prises de vues.

Synopsis : Rosemay, 15 ans, endormie par un somnifère, est présente lors de l’assassinat de son père dans une chambre d’hôtel. A son réveil, sa mère ment sur la disparition du père. Habitée au plus profond par l’intuition de la vérité, elle apprendra à s’écouter, à écrire, et à trahir ceux qu’elle aime.

Réalisation : Christine Dory
Production : Zadig

Le projet est accompagné par le Bureau d’accueil des tournages de l’Agence culturelle Grand Est et a reçu une aide à la production de la Région Grand Est, en partenariat avec le CNC.