Une série historique

Ce nouveau projet du réalisateur de "Le Bazar de la charité", a réalisé un beau score d'audience pour ce démarrage, avec un peu plus de 5 millions de téléspectateurs.

Au casting de cette série historique qui se déroule durant la Première Guerre Mondiale et met en lumière le rôle méconnu des femmes sur les champs de bataille, Audrey Fleurot, Julie de Bona et Camille Lou sont entourées de Sofia Essaïdi, Sandrine Bonnaire, Tcheky Karyo, Laurent Gerra, ou encore Yannick Choirat.

SYNOPSIS : Septembre 1914. Depuis quelques semaines, les combats font rage. Dans un petit village de l’est de la France, à quelques kilomètres de la zone allemande, quatre femmes se retrouvent projetées au cœur de l'horreur : Marguerite (Audrey Fleurot), prostituée parisienne aussi mystérieuse que flamboyante que l'on soupçonne d'être une espionne ; Caroline (Sofia Essaïdi), épouse de Victor Dewitt, propriétaire d’une usine de voitures, parti au front. Elle se voit propulsée à la tête de l’entreprise familiale, défi colossal et inédit pour une femme du début du siècle ; Agnès (Julie de Bona), mère supérieure d’un couvent réquisitionné et transformé en hôpital militaire. Dépassée par l’afflux de blessés, Agnès est de plus en plus tourmentée et questionne ses choix de vie ; et Suzanne (Camille Lou), jeune infirmière féministe recherchée pour meurtre… Elles sont Les Combattantes : quatre femmes exceptionnelles qui durant huit épisodes traverseront un moment tragique de l’Histoire de France.

Le Grand Est comme lieu de tournage, et soutien


La série été en grande partie tournée en Grand Est et tout particulièrement dans les Vosges, notamment dans la Communauté d'Agglomération d'Epinal (Manufacture royale de Bains-les-Bains), mais également à Senones (ancienne Abbaye / Mairie de Senones) ou encore dans les alentours de Vexaincourt pour de nombreuses séquences en extérieur.

Produite par Quad Drama / QUAD Group, en coproduction avec TF1 / TF1 Séries Films, la série a suivi un parcours idéal en passant par les différentes étapes des dispositifs Grand Est : aide à l’écriture pour la créatrice de la série, Cécile Lorne, en 2018, puis aide au développement et aide à la production de la Région Grand Est et du Conseil départemental des Vosges.

Le projet a été accompagné par le Bureau d'accueil des tournages de l'Agence culturelle Grand Est, et a été soutenu par la Région Grand Est, ainsi que le Conseil départemental des Vosges Culture C Nous et la Communauté d'Agglomération d'Epinal dans le cadre du réseau de collectivités PLATO, en partenariat avec le CNC.