atelier d'écriture "Héroïnes"
de la Scénaristerie

Organisée pour la première fois en Grand Est en 2019/2020, la Scénaristerie et l’Agence culturelle Grand Est reconduisent l’atelier « Héroïnes » en 2021.
Cette résidence de scénarios dédiés aux protagonistes féminins est une opportunité pour les auteurs retenus de bénéficier d’un suivi personnalisé avec un consultant le tout dans un cadre bienveillant.

Elle est structurée en deux sessions de travail d’une semaine en groupe avec des rendus intermédiaires.
La première session est organisée à la Maison des auteurs de la SACD à Paris puis suivie d’une deuxième session en région Grand Est au printemps. Cette semaine en Grand Est sera pour les auteurs l’occasion d’une immersion dans un cadre favorisant l’écriture et le collectif.

La résidence est réservée aux scénaristes sans producteur qui portent un projet de premier ou deuxième long métrage de fiction (prise de vues réelle ou animation) et dans lequel le protagoniste est une femme. Les binômes d’auteurs sont les bienvenus et la résidence s’adresse prioritairement aux scénaristes qui ne souhaitent pas réaliser, mais les auteurs-réalisateurs peuvent aussi déposer leur candidature. Des candidatures d’auteurs issus de la région Grand sont vivement souhaitées.

La thématique des héroïnes

Partant du constat que les personnages féminins sont souvent sous-représentés à l’écran et sous-développés en écriture, et que la grande majorité des films échouent au fameux test de Bechdel (selon lequel un film doit comporter au moins deux personnages féminins, qui parlent ensemble, d’un sujet n’étant pas en rapport avec un homme), le principe de l’atelier est le suivant :
• Le personnage principal doit être une femme ;
• Son objectif ne doit PAS être de trouver un homme.

Les objectifs de la résidence

• profiter du suivi personnalisé d’un consultant et des retours des autres scénaristes sélectionnés ;
• bénéficier d’une masterclass sur la dramaturgie ;
• apprendre à différencier l’intrigue du sujet, le fond et la forme. Qu’est-ce que votre film raconte ?
• apprendre à caractériser des personnages ;
• savoir structurer un scénario de long métrage à travers l’évolution des personnages (structure émotionnelle vs. intrigue) ;
• utiliser le pitch comme outil de travail pour apprendre à raconter votre film et à aller à l’essentiel.

Sortie de résidence

Deux temps forts marquent chaque année la clôture de la résidence.
Le premier, en Grand Est, à l’issue de la seconde semaine de travail. Il s’agit d’une master-class faisant écho à la thématique de l’atelier ainsi qu’une rencontre avec les professionnels régionaux.
Le second prend la forme d'une séance de pitch.
Est aussi organisée une séance de projection d'un film en présence de ses réalisteurs, autour de thématiques rejoignant celles de l'atelier.

Master-class 2020 : Claire Burger : écrire et mettre en scène un protagoniste féminin

Dans un dialogue avec Nadja Dumouchel, consultante et co-fondatrice de la Scénaristerie et en s’appuyant sur des extraits de ses films, Claire Burger est ainsi revenue sur la construction de ses personnages féminins dans son œuvre en mettant en perspective l’évolution de leur caractérisation et de leur trajectoire dans les différentes étapes de fabrication du film : écriture, casting, mise en scène et montage.

Master-class 2021 : Chloé Mazlo scénariste et réalisatrice en discussion avec Yacine Badday scénariste et co-auteur du dernier long métrage de Chloé, Sous le ciel d’Alice.

Ils reviendront ensemble sur leur travail d’écriture à quatre mains et notamment comment transformer des expériences personnelles / autobiographiques en fiction, du passage de l’animation à la prise de vue réelle, si l’écriture, pour elle, est différente dans les deux genres, etc. (texte à affiner selon la proposition que nous allons faire avec la Scénaristerie).
Un second temps de présentation des projets, séance de pitchs à des producteurs, se déroule à la Maison des auteurs de la SACD quelques semaines après la sortie de résidence.

{{ props.message }}